Grenaillage : tour d’horizon sur cette technique de traitement de surface

La détérioration des métaux est une des principales causes des défaillances industrielles. Afin de diminuer les risques, il est plus que nécessaire de procéder aux traitements de surface. Ces techniques permettent de préserver les matériaux des éventuelles fissures et de la rouille. Ainsi, le grenaillage s’annonce une solution efficace pour améliorer l’état de la surface et augmenter la durée de vie du matériau.

Le grenaillage en quelques lignes

Le grenaillage consiste à projeter des billes (grenailles) sur un matériau. C’est un traitement mécanique de surface à utiliser sur la plupart des métaux. Les impacts répétés entraînent un écrouissage, c’est-à-dire l’endurcissement de la surface, et établissent des contraintes résiduelles de compression. Les professionnels procèdent généralement à un traitement longue durée pour obtenir une couche nanostructurée extrêmement résistante.

Il existe plusieurs méthodes pour le grenaillage des pièces. D’une manière générale, des grenailleuses sont utilisées pour projeter des billes sur la surface des matériaux. Elles fonctionnent sous air-comprimé ou via une turbine. Des méthodes modernes ont vu le jour et permettent de travailler avec précision et rapidité. On utilise désormais des outils de grenaillage ultrasonore où les billes sont projetées grâce à des vibrations d’une enceinte fermée contenant les pièces à traiter. En outre, cette nouvelle technique permet de réaliser des impacts plus diversifiés et ouvre de nouvelles perspectives d’utilisation.

Vous recherchez un spécialiste du grenaillage dans l’Occitanie ? Nous vous conseillons d’opter pour les services de l’entreprise GMT, à Aucamville. Forte d’un savoir-faire éprouvé, l’équipe de cet établissement vous garantit un travail à la fois rapide et efficace. De plus, ce professionnel du traitement de surface propose un excellent rapport qualité-prix.

Les différentes utilités du grenaillage

Le grenaillage peut être également utilisé pour la maintenance corrective des pièces. On l’utilise pour nettoyer la surface et éliminer la rouille, les bavures ou autres impuretés. On procède aussi au grenaillage pour la préparation de la surface avant l’application d’une couche de protection et de finition, comme une peinture, une colle, un adhésif, une fibre de carbone, etc.

Comme ce qui a été dit précédemment, le grenaillage améliore aussi les propriétés mécaniques des pièces. Celles-ci doivent être mises sous compression afin d’éviter le développement des fissures. Le procédé est même utilisé pour soigner les anomalies. Le grenaillage permet d’optimiser la résistance des pièces, et d’accroître ainsi leur durée de vie. Il protège significativement la surface des agressions extérieures. L’un des intérêts majeurs du grenaillage est aussi la capacité d’augmenter les performances et la durabilité des pièces métalliques sans en augmenter la masse.

En général, le grenaillage est nécessaire dans le secteur de l’industrie pour la conception des pièces métalliques performantes et moins coûteuses.

Quelques secteurs d’activité utilisant la technique de grenaillage de pièces

Les secteurs industriels ayant recours au grenaillage sont diversifiés. La technique est massivement utilisée dans l’industrie automobile, aéronautique, navale, mais aussi dans le secteur du bâtiment, de la ferronnerie et de la métallerie, de la menuiserie, de la sculpture, etc. En effet, toutes les pièces métalliques soumises à des sollicitations répétitives et cycliques doivent être grenaillées.

Par ailleurs, le grenaillage a toute sa place dans l’entretien des réseaux routiers pour une meilleure adhérence des routes, le bon écoulement des eaux de pluie et pour réparer les irrégularités.

Il existe également d’autres techniques de traitement de surface telles que le sablage, le corindonnage, le décapage, etc.

Le thermolaquage est la phase de finition des travaux de traitement de surface. Ce procédé permet de redonner un aspect neuf aux ouvrages. Il est possible de choisir parmi une large palette de couleurs.